Cancer du col utérin

Le dépistage du cancer du col utérin se fait par analyse de frottis cytologique ou test Pap.

Il se pratique depuis plus de 40 ans au Québec et ailleurs dans le monde. Il est, le plus souvent, offert aux femmes par le biais de leur médecin de famille.

 

On estime que depuis l’introduction de cette mesure, l’incidence de ce cancer et la mortalité qui y est associée ont diminué de plus de 70 % dans les pays qui obtiennent un taux de participation élevé au dépistage.

Le test Pap est fait par un professionnel de la santé qui effectue un petit prélèvement de cellules du col, lesquelles sont ensuite examinées au microscope afin d’y détecter des changements anormaux, avant que le cancer se développe.

 

Voici quelques recommandations émises par l’Institut de santé publique du Québec :

  • Population visée par le dépistage : toute femme active sexuellement ou qui l’a été dans le passé.
  • L’âge recommandé pour amorcer le dépistage est de 21 ans.
  • L’intervalle recommandé entre les tests de dépistage est de deux à trois ans.
  • Chez les femmes qui ont eu des tests de dépistage régulièrement, le dépistage peut cesser à 65 ans si les résultats des deux derniers tests effectués au cours des 10 années précédentes sont négatifs.
  • Par ailleurs, il n’est pas pertinent de maintenir le dépistage du cancer du col utérin chez les femmes qui ont subi une hystérectomie totale pour une affection bénigne.

Pour des renseignements supplémentaires, nous vous invitons à consulter la brochure électronique de l’Institut national de santé publique du Québec.

Qu’est-ce que l’auto- Dois-je faire le test de dépistage si j’ai reçu le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH)? des testicules?

La famille des virus du papillome humain (VPH) comprend plusieurs types de virus. Certains types de VPH se transmettent sexuellement. Il est possible d’attraper plus d’un type de VPH au cours de sa vie.

La vaccination est efficace contre certains types de VPH. Toutefois, elle ne protège pas contre tous les VPH. Il est donc recommandé de se soumettre au dépistage même si l’on a reçu le vaccin.

Le vaccin est offert gratuitement à toutes les filles en 4e année du primaire.

Il est possible également se faire vacciner gratuitement dans le cadre du Programme québécois d’immunisation pour:

  •   les filles âgées de 9 à 17 ans;
  •   les hommes et femmes de 18 à 26 ans dont le système immunitaire est affaibli ou qui sont infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Pour plus de renseignements sur le VPH, consultez ce site Web.

Nous vous invitons à communiquer avec notre infirmière de la Ligne Info-cancer qui se fera un plaisir de bonifier cette information et de répondre aux questions et aux inquiétudes que vous pourriez avoir. Appelez au 1 800 363-0063, tous les jours de la semaine de 9 h à 17 h.