Fédération québecoise du cancer
Organisation des soins en oncologie

Organisation des soins en oncologie

C’est en 1998 qu’a été lancé, au Québec, le programme de lutte contre le cancer, résultat d’une vaste consultation publique et professionnelle. Dans le cadre de ce programme, des équipes d’oncologie ont été mises en place de façon progressive. Trois types d’équipes existent actuellement dans la province.
Table des matières

 Pour toute question :

Dernière mise à jour : mai 2017

Équipe locale

Assume le suivi et le soutien des personnes atteintes de cancer et applique les traitements, particulièrement ceux qui touchent la chimiothérapie, les soins de soutien et les soins de fin de vie.

Équipe régionale

Constitue le point de référence pour les équipes locales quant à l’expertise. Elle a un pouvoir décisionnel en ce qui concerne le traitement, à moins qu’il soit nécessaire de recourir à des soins plus spécialisés. Elle a un rôle d’expert spécialisé en fonction d’un site tumoral ou encore d’une question telle que le soutien ou les soins palliatifs.

Équipe suprarégionale

Considérée comme l’équipe de pointe, elle est généralement utilisée comme consultante par les équipes régionales ou locales. Elle décide du traitement et doit l’appliquer dans les cas plus complexes, nécessitant l’utilisation de protocoles actuels, qu’ils soient expérimentaux ou intensifs. Le personnel de ces équipes est spécialisé dans différents types de cancer.

Que vous soyez pris en charge par une équipe locale, régionale ou suprarégionale, vous avez accès à des méthodes diagnostiques les plus à jour de même qu’aux traitements les plus efficaces disponibles et adaptés à votre situation. Pour cela, les équipes d’oncologie travaillent en interdisciplinarité, c’est-à-dire que des professionnels de différentes disciplines travaillent ensemble à la poursuite d’un but commun : les bons soins, au bon moment et par la bonne personne.

Le cancer est un problème de santé complexe qui sollicite l’expertise de nombreux professionnels appartenant à différentes disciplines de la santé et travaillant en collaboration. Les équipes d’oncologie – locales, régionales ou suprarégionales – font appel à ces professionnels en fonction de leurs besoins et des types de cancer traités.

En savoir plus

La meilleure façon de communiquer avec votre équipe d’oncologie consiste à joindre l’infirmière-pivot en oncologie. Lors de votre première rencontre avec cette intervenante au cœur de l’équipe d’oncologie, elle vous remettra les coordonnées pour la rejoindre.

En savoir plus

Le Passeport en oncologie est un carnet de santé destiné aux personnes atteintes de cancer. Il constitue un outil efficace qui aide les personnes atteintes de cancer à comprendre leur programme de traitement, à en suivre la trajectoire et à y participer activement.

En savoir plus

La Direction de lutte contre le cancer (2011) décrit la trajectoire de soins en oncologie sous quatre aspects : l’investigation, le diagnostic, les traitements et le suivi.

En savoir plus

Un plan de traitement du cancer se base sur la situation unique de chaque personne atteinte. Il est adapté en permanence à votre situation, selon votre maladie et votre état de santé, par votre médecin oncologue en concertation avec l’équipe.

En savoir plus

Un diagnostic de cancer constitue une expérience de vie difficile. Le sentiment de devoir intervenir le plus rapidement possible est omniprésent chez les personnes atteintes. Les délais de prise en charge et l’attente, qu’elle soit liée à l’investigation, aux résultats et aux débuts des traitements est souvent associée à un haut niveau de stress.

En savoir plus

Sources

À commander en ligne si le document n’a pas été remis par un membre de l’équipe d’oncologie.

L’oncologie au Québec

Rencontre entre patient atteint de cancer et travailleur social

Rencontre avec le travailleur social en oncologie

Le rôle du travailleur social en oncologie est d’aider la personne atteinte de cancer et ses proches à faire face aux difficultés d’adaptation liées à la maladie et à ses conséquences au plan psychosocial.
rencontre-ipo-FQC

Rencontre avec l’infirmière-pivot en oncologie (IPO)

L’infirmière-pivot est une personne-ressource qui accompagne la personne atteinte de cancer dès l’annonce du diagnostic et tout au long de la trajectoire de soins et de services, incluant l’ensemble des traitements.
rencontre-oncologue-FQC

Rencontre avec l’oncologue

On a souvent des tonnes de questions à poser à notre médecin lorsque vient le temps de le rencontrer. Le personnel infirmier de la Ligne Info-cancer (1 800 363-0063) peut vous aider à vous préparer en vue de la rencontre, notamment en clarifiant et en ordonnant vos questions.