Effets secondaires - Symptômes urunaires

Effets secondaires – Symptômes urunaires

Table des matières

Symptômes urinaires

L’appareil urinaire comprend deux reins qui filtrent le sang pour en éliminer les déchets par l’urine. Cette dernière, formée dans les reins, traverse deux canaux (les uretères) pour ensuite rejoindre la vessie. L’urine demeurera dans la vessie entre les évacuations (les mictions), puis sera finalement éliminée par le canal de sortie (l’urètre).

La destruction des cellules cancéreuses augmente la quantité de déchets qui doivent être filtrés par les reins; il est donc important de leur fournir la quantité de liquide nécessaire pour bien éliminer ce surplus. De plus, certaines chimiothérapies sont dites néphrotoxiques, c’est-à-dire qu’elles peuvent causer du tort aux reins lorsqu’elles sont filtrées.

Conseil utile

Boire autant de liquide (eau, jus, soupe, yogourt, lait malté, etc.) que possible, soit environ dix verres (de deux à trois litres) par jour, sauf si l’équipe médicale a indiqué de restreindre l’apport quotidien en liquides (restriction liquidienne).

Incontinence urinaire

Un autre effet secondaire courant est l’incontinence urinaire. Cette dernière est généralement associée à des traitements chirurgicaux ou à la radiothérapie; elle concerne principalement les personnes touchées par les cancers de la prostate et de la vessie. La gestion de cet effet indésirable ne sera pas traitée dans cette rubrique. Cependant, nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant pour toute information relative à ce problème : Ne choisissez pas la fuite.

Cancer de la prostate

Dépistage - Cancer du sein

Cancer du testicule

Cancer du poumon

Cancer de la peau

Cancer colorectal