Fédération québecoise du cancer
Oncologie - Plan de traitement en oncologie

Oncologie – Plan de traitement en oncologie

Table des matières

Plan de traitement en oncologie

Un plan de traitement du cancer se base sur la situation unique de chaque personne atteinte. Il est adapté en permanence à votre  situation, selon votre maladie et votre état de santé, par votre médecin oncologue en concertation avec l’équipe.

Ces plans de traitement sont fondés sur des recommandations de bonnes pratiques établies selon l’état actuel des connaissances scientifiques. Ils s’appuient sur des guides de pratique reconnus internationalement.

Comité de thérapie du cancer

Les équipes d’oncologie discutent et décident des plans de traitement en comité interdisciplinaire de thérapies du cancer. L’objectif ultime de ces rencontres est de déterminer le meilleur traitement possible pour la personne atteinte d’un cancer.

La proposition de traitement établie en comité de thérapie du cancer est ensuite discutée avec le patient. Lors de cette consultation, l’oncologue explique les caractéristiques de la maladie, les traitements proposés, les bénéfices attendus et les effets secondaires possibles.

Il est recommandé que le patient se fasse accompagner par l’un de ses proches. Il est important que le patient prenne le temps d’adresser toutes les questions qu’il se pose et qu’il s’assure qu’il a bien compris tout ce qui est impliqué afin que sa décision de traitement soit éclairée. Un temps de réflexion peut être nécessaire avant de donner une réponse. Il ne faut pas hésiter à le demander.

Choix thérapeutique

Il arrive parfois qu’il soit proposé un choix thérapeutique. Cela signifie que deux ou trois traitements différents soient reconnus également efficaces pour contrer la maladie. La personne doit donc décider quel traitement lui convient le mieux.

Essai clinique

À d’autres occasions, l’oncologue peut proposer de participer à un essai clinique.

Les essais cliniques ont pour but l’évaluation de nouveaux traitements du cancer. En effet, avant de proposer de nouveaux traitements à tous les patients concernés, il faut s’assurer qu’ils sont efficaces et bien tolérés. Participer à un essai clinique n’est pas toujours possible. Les personnes susceptibles d’y participer doivent répondre à des critères précis. 

La participation est libre et volontaire. Même après avoir accepté de participer à un essai, les gens sont libres de le quitter à tout moment et votre oncologue vous proposera alors un autre traitement adapté à votre maladie. Cette décision ne changera rien à l’engagement de l’équipe médicale pour traiter votre maladie.

Traitement unique ou combinaison de traitements

Selon le cas, un seul type de traitement peut être nécessaire. Dans d’autres cas, il est possible qu’on ait recours à une association de traitements afin de mieux maîtriser et traiter le cancer. 

Lorsqu’on associe plusieurs types de traitements, on peut les administrer ensemble ou à différents moments selon le type de cancer ou le stade de celui-ci.

Traitement curatif ou traitement palliatif

Un traitement dit curatif comprend l’ensemble des traitements administrés dans le but d’obtenir une guérison de la maladie ou une rémission prolongée.

Les soins curatifs cherchent à guérir les personnes atteintes d’une maladie, potentiellement mortelle ou non, par l’application de toutes les méthodes diagnostiques et thérapeutiques possibles et raisonnables. Ils cherchent parallèlement à préserver la qualité de vie des personnes malades et celle de leur entourage en prévenant et en traitant les séquelles et toute souffrance sans diminuer les chances de guérison. 

(Source : CA GRASSPHO NOV 05)

Les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie des patients et de leur famille, face aux conséquences d’une maladie potentiellement mortelle : par la prévention et le soulagement de la souffrance, identifiée précocement et évaluée avec précision ainsi que par le traitement de la douleur et des autres problèmes physiques, psychologiques et spirituels qui lui sont liés.

(Sources : OMS 2002)

Cancer de la prostate

Dépistage - Cancer du sein

Cancer du testicule

Cancer du poumon

Cancer de la peau

Cancer colorectal

#toutesles8minutes popup

Le cancer est l’épidémie d’aujourd’hui.

Il est temps pour le gouvernement d’agir. C’est urgent.